[Mes écrits] Update de juillet

Bonjour à tous,

Nous voici déjà au mois de juillet, c’est le moment pour moi de vous donner quelques nouvelles sur l’avancement de mon roman depuis la dernière fois.

Pour l’instant, mes corrections se concentre sur les personnages, et pour être honnête, cela me prend plus de temps que je ne l’avais prévu. Je pensais pouvoir finir au mois de juin, mais j’en suis à peine arrivée à la moitié. Ce qui me pose le plus de problème, c’est que je connais trop bien mes personnages. C’est normal après tout, c’est moi qui les ai créés et ils vivent dans ma tête H24, je les connais par cœur. Mais entre l’image que j’ai d’eux dans mon esprit et celle qui ressort sur la page, il y a un décalage dont je ne me rends pas toujours compte.

Suivre l’évolution des personnages

Pour y remédier, j’ai mis au point un système de fiches que je remplis pour chaque chapitre pour m’aider à suivre l’évolution des personnages.

Petit mot d’explication : quand je parle d’objectif, je parle bien de celui du chapitre particulier, autrement dit ce sont des objectifs de court-terme qui dépendent des circonstances. L’objectif principal du personnage au cours du roman lui peut rester le même, tandis que chaque chapitre représente un objectif-étape pour se rapprocher du but final. Les croyances du personnages vont orienter les choix qu’il fait au cours du chapitre, et sa réaction face aux obstacles qu’il rencontre.

Pour vous donner un exemple, j’ai rempli le tableau pour Olivia pour la toute première scène du roman (je n’ai pas pris en compte le chapitre entier pour éviter les spoilers, du coup les obstacles et l’évolution n’est pas dramatique, mais vous pouvez comprendre le principe). Pour donner le contexte, Olivia vit dans un opéra populaire où elle joue le rôle d’une bonne à tout faire. Elle ne se plaint jamais, mais elle garde secrètement une passion pour la danse, et le jour où la danseuse principale se blesse par accident, elle voit enfin venir sa cache de briller.

Pour les autres personnages, le tableau est moins détaillé car moins un personnage est important, moins on a le temps de s’attarder sur ses conflits intérieurs. (Vous pouvez les détailler dans votre tête, mais ils n’apparaîtront probablement pas sur la page alors…)

Je trouve cet exercice très utile pour identifier les chapitres inutiles (si le personnage principal n’apprend rien et que son objectif ne change pas, quel est l’intérêt du chapitre ?). Cela dit je n’ai pas beaucoup rencontré ce problème, car j’avais déjà effectué un gros travail d’épuration quand j’ai réécrit la deuxième version.

En revanche, cet exercice m’a aussi permis de mieux comprendre pourquoi certaines scènes ne me plaisaient pas, parce qu’elles manquaient d’impact et ne contribuaient pas à l’évolution des personnages. (Attention, je ne dis pas que chaque scène doit être spectaculaire, mais elle doit enseigner quelque chose aux personnages, même de façon subtile). Enfin, ça m’aide aussi à traquer les moments où mon héroïne se montre un peu trop passive.

Développer les personnages secondaires

Ensuite, j’ai également porté beaucoup d’attention à mes personnages secondaires. (Il y en avait notamment beaucoup qui n’avaient pas encore de nom définitif, et je ne sais pas pour vous, mais moi tant qu’un personnage n’a pas de nom il reste à l’état de blob informe dans mon esprit..). Et puisque je suis une perfectionniste, j’aime bien faire attention au choix du nom des personnages.

Je trouve important de donner des motivations aux personnages secondaires, même si elles ne sont pas explorées en profondeur, pour éviter que les personnages ne se comportent comme des robots. C’est peut-être un travail excessif pour un simple roman, mais comme j’ai l’intention d’écrire une série, c’est utile pour moi de connaître les personnages que je pourrais réutiliser dans le futur. (Et puis mon roman contient une forte dose de mystère et de complots, alors il faut bien cacher quelques taupes dans le décor…)

Le dilemme du prologue

Enfin, je me suis rendue compte que mon roman avait besoin d’un prologue. Ça peut paraître étrange formulé de cette manière, mais pour moi écrire un prologue ou non n’est pas un choix que l’on fait à la légère, mais une décision stratégique.

Dans mon point précédent, j’ai expliqué pourquoi j’ai renoncé aux points de vue alternés et j’ai choisi de supprimer le point de vue de Rowan. L’histoire fonctionne mieux racontée uniquement par le point de vue d’Olivia, je ne reviendrai pas dessus.

Le problème, c’est qu’elle ne rencontre pas Rowan avant le milieu du roman, et pendant tout ce temps, le lecteur ignore son existence. Du coup, je manque l’opportunité de glisser tout un tas d’indices qui peuvent alimenter le mystère. Mais avec un prologue écrit depuis son point de vue, je peux signaler au lecteur l’importance de Rowan dans l’intrigue, même s’il n’arrive que tardivement. Et à mon sens, cela crée plus de suspense de savoir qu’il existe et d’attendre le moment où il va réapparaître, plutôt que de le laisser débarquer de nulle part.

Voilà donc à quoi ont été occupés mes derniers mois côté écriture. J’en arrive à un stade où il me devient de plus en plus difficile de repérer ce qui fonctionne bien ou pas sans avis extérieur. Pour l’heure, j’essaye un maximum de corriger ce que je sais être nécessaire, mais je pense me lancer dans le recrutement de bêta-lecteurs d’ici quelques mois. (D’ailleurs, si cela vous intéresse, n’hésitez pas à vous manifester.)

J’espère que de votre côté vos projets avancent bien !

13 commentaires sur “[Mes écrits] Update de juillet

Ajouter un commentaire

  1. Les raisons qui te motivent à ajouter un prologue sont vraiment intéressantes car hier je pensais justement à cette question vis-à-vis de ma propre histoire ! Moi aussi j’ai un personnage très important qui arrive un peu tard, alors je pensais aussi l’introduire d’abord en prologue. Et j’aime beaucoup l’idée des tableaux !

    Aimé par 1 personne

  2. C’est intéressant de suivre ton processus de correction, on voit qu’on n’a pas tous la même façon de fonctionner. Je trouve ça super que tu aies découvert des outils propres à toi qui te permettent de mieux appréhender ton histoire. 🙂

    Par contre, je suis d’accord : à un moment, il faut passer au stade « avis extérieur ». ^^ J’y ai pensé dès que tu as parlé du prologue. Ton point de vue est intéressant, mais en vérité, tu ne sauras jamais s’il est réellement utile ou si ton personnage donne l’impression d’arriver comme un cheveu sur la soupe sans demander l’avis de personnes qui n’ont pas le nez dans le guidon (d’ailleurs, dans ton panel, tu pourrais prendre qqn qui n’a pas suivi tes explications à ce sujet, afin d’être au plus proche d’un avis de lecteur lambda). Je ne sais pas comment tu as décidé de choisir ton cercle de bêta-lecteurs, mais si je peux te donner un conseil, ne prends pas juste des personnes qui veulent te lire. Même si tu te dis que c’est déjà une chance que quelqu’un accepte de te consacrer du temps, assure-toi au préalable qu’elles ont les compétences pour t’aider (et la manière de faire bienveillante et non intrusive). Parce que le soutien et les louanges, c’est bien, mais ça n’aide pas vraiment à s’améliorer… 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci ! Pour être honnête c’est la première fois que je corrige un roman comme ça, donc il y a un peu de tâtonnements ^^’

      Tu as tout à fait raison pour les bêtas lecteurs, finalement c’est assez difficile de se mettre à la place d’un lecteur qui découvre l’histoire au fur et à mesure, je crois que je m’inquiète pour un tas de détails inutiles et il y a sûrement des éléments importants qui m’échappent. Ce sera la première fois que je recrute des bêtas lecteurs donc je ne sais pas trop comment m’y prendre (mais j’ai bien conscience de ce que tu dis, c’est pour cette raison que j’ai arrêté de faire lire mes brouillons à mon entourage)

      Aimé par 2 personnes

      1. Tu sais, à mon avis, la constitution d’un bon cercle de bêta-lecteurs, c’est comme l’écriture, ça vient avec le temps. 😉
        Pas forcément parce que les personnes choisies ne sont pas compétentes, mais parce que cela dépend aussi de tes besoins. Or souvent, tu le comprends à force d’échanges et de retours. J’imagine que tu cherches des personnes capables de te renseigner sur la cohérence globale, sur la qualité de l’intrigue ou sur l’écriture de tes personnages (et éventuellement sur la forme). Et c’est bien suffisant pour commencer. Plus tard, tu pourras t’apercevoir que tu as besoin d’une personne qui a des connaissances sur un sujet spécifique (certains auteurs incluent par exemple des experts d’une époque historique, de combats médiévaux, de mythes anciens…), ou des connaissances techniques sur l’écriture. Et tu choisiras ton panel en conséquence. L’important, c’est que tous tes bêta-lecteurs t’apportent quelque chose. Et que tu ne te sentes pas submergée par les avis (c’est pour ça qu’il ne vaut mieux pas avoir trop de bêta-lecteurs). 🙂

        Et petit conseil durant la bêta : essaie de comprendre le point de vue du lecteur, mais ne te laisse pas marcher sur les pieds. Un bon bêta-lecteur n’écrit jamais à ta place, il se contente de t’indiquer ce qui selon lui ne va pas. 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Merci pour tous tes conseils ^^ Tu as l’air de bien t’y connaître, est-ce que je peux te demander où tu as trouvé tes bêtas-lecteurs ?

        Sinon, je ne suis pas quelqu’un de facilement influençable, je dirais même que c’est plutôt l’inverse mon problème ^^’

        Aimé par 1 personne

      3. Sur les forums et les groupes dédiés à l’écriture, généralement. C’est toujours plus simple de trouver des bêta-lecteurs dans des milieux où les gens partagent ta passion, mais n’ont pas de liens affectifs trop forts.

        Ah… oui, pas toujours facile de trouver le juste milieu. Quoi qu’il en soit, il ne faut jamais chercher à convaincre coûte que coûte le bêta-lecteur qu’il doit comprendre les choses selon ton point de vue. Si tu t’aperçois que tu as besoin de tout un discours hors texte pour faire passer ton message, soit tu acceptes que tout le monde ne pourra pas le comprendre ainsi, soit tu acceptes qu’il y a un problème et tu revois ton texte pour que ça se comprenne sans ton intervention. Les deux sont valables, ça dépend du sujet et de la raison de la réflexion (si elle fait appelle à la logique rationnelle ou émotionnelle de la personne, notamment). 😉

        Aimé par 1 personne

  3. C’est toujours sympa de voir comment les autres fonctionnent, il est intéressant ton système de fiches 🙂 Bon courage pour les corrections en tout cas, et en effet, à partir d’un certain stade un (bon) regard extérieur ça peut aider^^

    Aimé par 1 personne

  4. Salut 🙂
    Je trouve ces fiches intéressantes et je suis assez d’accord avec toi : il faut garder à l’esprit une certaine dynamique par chapitre. Par contre, je suis moins catégorique sur les « chapitres inutiles ». En tout cas, tout dépend de ce que l’on y range : je ne suis pas contre garder des chapitres plus mous, où il ne se passe pas grand chose mais où les personnages peuvent se développer. Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire…
    Haha le blob informe de personnage secondaire, tout à fait !
    enfin, à propos du prologue et de ce personnage qui apparaît plus tard, je te souhaite bon courage car en effet il faut garder le lecteur intéressé sans pour autant le frustrer. Pourquoi pas insérer des scènes avant son apparition officielle pour montrer ce qu’il fait « pendant ce temps là » ? et ainsi on est plus curieux de savoir comment ils vont se rencontrer ? c’est juste une idée en passant… ^^
    En tout cas, c’était un bon article merci pour ce partage !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire !
      Pour moi un chapitre inutile c’est un chapitre qui n’apporte rien, ni pour faire avancer l’action, ni en développement des personnages. Après je n’ai rien contre les chapitres « lents », il en faut aussi pour souffler de temps en temps 😅
      Ensuite pour le prologue, je ne suis plus trop sûre maintenant, je pense qu’il me faudrait l’avis d’un bêta lecteur pour trancher… Le problème de ce personnage c’est qu’il a une backstory compliquée, qi j’écris des scènes de son point ça fait quand même tout un contexte à expliquer.
      Merci en tout cas pour tes suggestions 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Pas de soucis, je trouve ça très interessant de pouvoir discuter de ce genre de chose 😉
        Ok eh bien peut-être que tu nous tiendras au courant de ces choix sur ton blog ?
        bise

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :